Le salaire du journaliste

Beaucoup de journalistes travaillent comme pigistes (payés à la tâche). Ils n’en sont pas moins considérés comme des salariés. Pour les journalistes en poste, le salaire peut s’avérer intéressant et surtout, le journaliste en CDI a la possibilité d’occuper à terme un poste de responsable, bien mieux rémunéré.

A noter que l’on ne devient pas journaliste pour devenir riche. La profession est assez précaire et l’est de plus en plus avec la crise de la presse écrite.

Le salaire dépend énormément du type de média (presse écrite, rédaction Web, audiovisuel, agence, presse régionale, presse parisienne ; quotidiens, hebdomadaires ; etc.)

  • Dans la presse quotidienne parisienne, les débutants démarrent à 2000€. En province, le salaire est de 1500€.
  • Dans la presse hebdomadaire parisienne, les journalistes débutent à 1500€, alors qu’en province, le salaire de base est plutôt de 1300€.
  • L’audiovisuel public rémunère ses nouveaux salariés à environ 1000€.
  • Les agences de presse, au rythme de travail soutenu, proposent des premiers salaires de 1900€.

En évoluant dans l’échelle hiérarchique, le salaire augmente. On compte de 1300 à 3000€ pour un chef de rubrique et de 1700 à 4500€ pour un rédacteur en chef.

Les journalistes bénéficient de quelques avantages en nature. Ainsi la carte de presse permet de profiter gratuitement de l’entrée aux musées et à de nombreuses expositions. La raison en est que le journaliste se doit d’entretenir sa culture générale.

Le journaliste culture pourra assister à des avant-premières ou recevoir des CD, livres et autres produits culturels avant leur sortie en magasin. De même le journaliste mode et/ou beauté pourra recevoir produits de beauté, vêtements et accessoires de grandes marques, etc.

Enfin et surtout, la carte de presse donne droit à une allocation pour frais d’emploi. Cette réduction de 7560€ des revenus imposables fait place à l’ancien abattement de 30%.

No Comments » for Le salaire du journaliste
    1 Pings/Trackbacks for "Le salaire du journaliste"
    1. […] un poste stable qu’il gagnera normalement sa vie et envisagera un potentiel de promotion. Son salaire sera alors entre 1500 et 2300 euros. En plus de difficulté de rejoindre une entreprise […]

    Liens commerciaux